Verbum
Verbum
Download

Verbum E-ISSN 2538-8746
2020, vol. 11, DOI: http://dx.doi.org/10.15388/Verb.14

Nouveau dictionnaire lituanien-français / New Dictionary Lithuanian-French

Xavier Blanco Escoda
Departament de Filologia Francesa i Romànica / Department of French and Romance Philology
Universitat Autònoma de Barcelona / Autonomous University of Barcelona
xavier.blanco@uab.cat
ORCID ID : 0000-0001-8210-3668
Intérêts de recherche : lexicologie, lexicographie bilingue, traduction, histoire des langues romanes

Danguolė MELNIKIENĖ. Dictionnaire lituanien-français. Lietuvių-prancūzų kalbų žodynas. Collection Vertige de la langue, Paris, Hermann Éditions, 2020, 1200 p.

Nous saluons ici la parution d’une ressource exceptionnelle : le nouveau Dictionnaire lituanien-français de Danguolė Melnikienė. Commençons par faire remarquer qu’il s’agit de l’ouvrage qui offre la couverture lexicale la plus vaste (30 000 entrées) pour la paire des langues indiquée. Et ajoutons, tout de suite, que l’importance quantitative de la nomenclature ne relève pas du simple ajout d’entrées lexicales, mais de la prise en considération minutieuse du vocabulaire lituanien et français contemporains, sans oublier les classes grammaticales lituaniennes dites “émotives”, dont l’auteure est une spécialiste reconnue, ni le lexique marqué du point de vue diasystématique : mots familiers, mots techniques, certains archaïsmes soigneusement choisis par leur pertinence, etc. Nous avons donc une vraie photographie lexicale de la société lituanienne et française en 2020, ce qui représente une valeur ajoutée importante qui ne saurait être obtenue à travers la consultation d’autres ressources traductologiques, comme les corpus parallèles. L’ouvrage de Danguolė Melnikienė est, dans ce sens, la meilleure preuve que le dictionnaire continue à être un outil singulier, nécessaire et irremplaçable dans le moment actuel.

Si l’importance de la macrostructure est à souligner, la qualité de la microstructure ne lui cède en rien. Plutôt au contraire, il s’agit du point fort de cet ouvrage. Linguiste, lexicographe et métalexicograhphe chevronnée, Danguolė Melnikienė a su inclure toutes les catégories nécessaires à la description complète de chaque mot-vedette, qu’elles soient de nature phonologique, grammaticale, combinatoire, sémantique ou traductologique.

Une mention très spéciale doit être faite concernant la sélection et la présentation des exemples. Très rarement trouvera-t-on dans un dictionnaire bilingue un choix d’exemples tellement pertinent du point de vue traductologique et tellement précis du point de vue linguistique.

L’auteure a su combiner et doser de façon magistrale des phrases et des syntagmes libres avec des phrases et des syntagmes codés à différents degrés. Car Danguolė Melnikienė est une phraséologue experte qui a une conscience pleine des classes majeures de phrasèmes et de leurs sous-classes et a su les introduire de façon pertinente, sans oublier des classes traditionnellement délaissées par la lexicographie (aussi bien monolingue que bilingue), comme c’est le cas des pragmatèmes.

Les atouts de ce nouveau Dictionnaire lituanien-français de Danguolė Melnikienė incluent une utilisation impeccable des possibilités de la typographie et du paratexte, ainsi qu’une mégastructure simple et efficace. Nous invitons, par ailleurs, l’utilisateur à lire la Préface du dictionnaire. Il y découvrira un vrai petit traité condensé de métalexicographie lituanien-français. Il s’agit d’un texte d’une clarté et d’une rigueur extraordinaires qui réussit le tour de force d’aborder, en quelques pages, tous les points cruciaux (histoire des dictionnaires bilingues français-lituanien et lituanien-français, macrostructure et microstructure du dictionnaire bilingue, traitement différentiel des phrasèmes, indications diasystématiques, etc.).

Un des intérêts, et pas le moindre, de l’ouvrage sera de servir de modèle à de futurs dictionnaires bilingues. En effet, s’il a été signalé à maintes reprises que, pendant des siècles, linguistiques et lexicographes ont travaillé séparément (encore davantage, nous permettrons-nous d’ajouter, dans le cas des dictionnaires bilingues), la préface et l’ouvrage de Danguolė Melnikienė est la preuve irrécusable que l’articulation harmonieuse des deux disciplines a été définitivement réalisée dans la personne de linguistes-lexicographes accomplis comme c’est le cas de l’auteure.

Xavier Blanco Escoda est professeur de philologie française à l’Université Autonome de Barcelone (Espagne) où il enseigne la lexicologie, la sémantique et la linguistique historique. Il dirige le laboratoire fLexSem (Fonètica, Lexicologia i Semàntica). Il est l’auteur de plusieurs dictionnaires électroniques à large couverture et de nombreuses publications en sciences du langage. Il a été professeur invité aux universités de Franche-Comté, Paris XIII, Louis-et-Maximilien de Munich, Herzen de Saint-Pétersbourg, Pédagogique de Cracovie Lodz et Varsovie.