Le jeu de points de vue dans le roman Thérèse Desqueyroux de François Mauriac
Straipsniai
Tadas Kundelis
Vytautas Bikulčius
Publikuota 2017-02-27
https://doi.org/10.15388/Litera.2016.4.10454
PDF

Reikšminiai žodžiai

le point de vue
le narrateur
l’auteur abstrait
l’auteur concret
le plan temporel
le plan idéologique
le plan linguistique

Kaip cituoti

Kundelis T. ir Bikulčius V. (2017) „Le jeu de points de vue dans le roman Thérèse Desqueyroux de François Mauriac“, Literatūra, 58(4), p. 15-35. doi: 10.15388/Litera.2016.4.10454.

Santrauka

Cet article a pour but d’analyser l’alternance de points de vue des narrateurs dans le roman Thérèse Desqueyroux de François Mauriac. En basant notre analyse sur les théories narratologiques de Wolf Schmid et de Gérard Genette nous avons vu que dans le roman l’alternance des points de vue se produit sur le plan temporel, sur le plan idéologique et sur le plan linguistique. L’alternance de points de vue sur le plan temporel est créée de deux manières différentes : 1) une seule phrase comporte des indices qui font référence au point de vue temporel du narrateur et à celui du personnage ; il s’agit de l’interférence textuelle ; 2) le changement sur le plan temporel s’établit entre deux phrases ou entre deux éléments qui constituent une phrase. L’alternance de points de vue sur le plan idéologique est fondée sur le dialogue entre différents niveaux narratifs, sur le dialogue avec un interlocuteur implicite et sur l’interférence textuelle. Enfin l’alternance de points de vue sur le plan linguistique est basée sur l’interférence textuelle. Il est créé lorsque le discours du personnage transforme le discours du narrateur ou inversement.

PDF

Susipažinkite su autorių teisėmis žurnalo politikoje skiltyje Autorių teisės. 

Skaitomiausi šio autoriaus(ų) straipsniai

1 2 > >>