Autobiografijos teorija ir praktika (Philippe’as Lejeune’as ir Jozefas Frankas)
Straipsniai
Genovaitė Dručkutė
Publikuota 2015-01-01
https://doi.org/10.15388/Litera.2004.5.8163
PDF

Kaip cituoti

Dručkutė G. (2015) „Autobiografijos teorija ir praktika (Philippe’as Lejeune’as ir Jozefas Frankas)“, Literatūra, 46(5), p. 50-55. doi: 10.15388/Litera.2004.5.8163.

Santrauka

Le présent article se pose deux buts. Le premier est de faire connaître les recherches sur l’autobiographie de Philippe Lejeune, en prenant pour base son livre L’autobiographie en France où sont traitées les questions essentielles du genre autobiographique. Le deuxième but est de vérifier l’efficacité du modèle théorique élaboré par Lejeune. L’opposition entre l’autobiographie et les mémoires est illustrée par les Mémoires biographiques de Joseph Frank embrassant la période de Vilnius (1804–1823). L’analyse du texte de Frank laisse constater la double intention de l’auteur: celle de décrire sa vie et celle de donner une histoire de son époque. Dans ce cas, le récit  autobiographique et les mémoires historiques forment une unité indissoluble.
PDF

Susipažinkite su autorių teisėmis žurnalo politikoje skiltyje Autorių teisės.